Accueil Presse écrite Saint valentin : une autre façon de dire je t’aime !

Saint valentin : une autre façon de dire je t’aime !

0
PARTAGER

Les amoureux du monde entier ont une date pour renouveler leur serment

Chaque 14 février la fête de Saint valentin est célébrée à l’échelle internationale, une coutume respectée et honorée depuis des siècles et  commémorée par l’offre de petits cadeaux uniques  comme les fleurs, du chocolat ou des parfums. Mais aussi des cœurs rouges sur des cartes de vœux et des objets ornés d’un cupidon ailé avec son arc et sa flèche.

Cette tradition anglo-saxonne remonte à l’époque romaine avec Valentin de Terni, l’évêque martyr et valentin le prêtre, qui fut assassiné sous l’empereur Claude II, et à la civilisation grec de l’antiquité. Mais c’est au Moyen-âge que la St-Valentin prend de l’ampleur  et devient une tradition chrétienne.

C’une histoire qui ne préoccupe guère les amoureux et encore moins les fleuristes et les chocolatiers qui y voient depuis plusieurs années une affaire commerciale. Puisque l’occasion suscite toujours une activité commerciale constante ce qui a fait dévier la fête de sa signification sentimentale vers une autre  marchande.  Pourtant cela n’a fait qu’augmenter l’ardeur et l’enthousiasme de  tous les valentins et les valentines qui se précipitent pour se procurer un cadeau en guise de leur considération envers leurs biens aimés.

Avouer ses émotions et ses sensations est une noble chose, mais devrons nous attendre saint valentin pour l’exprimer ?  Une question parmi d’autres que se posent à ceux qui s’abstiennent à fêter l’amour et refusent de s’y  adhérer. Dire ‘’je t’aime’’ pour eux n’est relatif ni au temps ni à l’espace ; c’est une émotion absolue qui mérite plus d’un jour, aussi symbolique soit-il.

Au Maroc, cette fête fut intégrée depuis plusieurs années et gagne une popularité de plus en plus surtout dans le milieu de la jeune population. Alors que la St-Valentin fut et est toujours rejetée par certains de nos concitotens pour des considérations et prétextes religieux, social, culturel…, on trouve que d’autres sont très ravis de la célébrer et s’en moquent de ses origines vu qu’elle célèbre la sérénité et la paix. Alors le jour J, ils s’habitent en rouge, s’achètent et s’offrent des cadeaux et préparent même des poèmes pour les circonstances. La fête de l’amour étant pour ceux-ci un moment de tendresse et de renforcement de liens qu’ils ne sont pas prêts à y renoncer.

Ecrit par : Fatima EL MOURAILLE
Master Métiers et Pratiques des Médias, MPM,
6ème promotion
FLSH, Université Ibn Zohr, Agadir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here