Accueil Presse écrite Prudence ! la violence est en recrudescence !

Prudence ! la violence est en recrudescence !

0
PARTAGER

Difficile de rester de marbre devant la montée de la violence au milieu scolaire dans notre société.C’est un phénomène qui prend de l’ampleur et devient de plus en plus omniprésent .

Insuffler le sentiment du bien être dans nos établissements est le droit de l’élève et  de l’enseignant .C’est en effet une responsabilitée partagée entre la famille , le ministère de l’éducation et la société civile  .Or chacun d’eux se dérobe à ses responsabilités tout en jouissant de l’impunité .

Avoir un enfant est un engagement clair et ferme .Cependant les parents s’enlisent dans leurs occupations quotidiennes négligeant totalement leur progéniture ou la confiant à d’autres personnes indignes de cettre grande responsabilité .

On ne badine pas avec l’éducation de nos enfants, les livrer à des étrangers est un vrai crime Il est impératif de les placer dans la liste des priorités et dire NON à tout le reste .D’ailleurs le texte sacré a été clair à ce sujet : « Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde » verset 46 de la Sourate 18 AL KAHF . Les parents sont appelés plus que jamais à faire des concessions susceptibles de sauver leur progéniture d’une éventuelle perte de repères et de valeurs .Ainsi le regain de l’obéissance aux parents et aux normes de la société est de rigueur.

Tirer la sonnette d’alarme et signaler que le harcèlement physique , morale ou verbale fait plusieurs victimes est insuffisant .Il est nécessaire pour affronter ce  fléau  de le placer parmi les priorités du ministère de l’éducation nationale.La création des cellules d’écoute , de clubs éducatifs de musique ,de théatre ,de sport  deviennent une nécessité impérieuse .Cet encadrement doit devenir monnaie courante dans nos établissements dans la mesure où Il contribuera certainement à effacer le sentiment d’être dévalorisés, marginalisés et indésirables chez nos enfants .

Il est aussi du devoir de la société civile d’organiser fréquemment des campagnes de sensibilisations pour éradiquer ce fléau et restaurer un climat serein au sein de  notre société.

Afin d’honorer nos engagements la famille , le ministère de l’éducation nationale , la société civile doivent s’attendre à un long combat . Il serait pertinent de mutualiser leurs efforts pour résoudre ce problème  qui gangrène notre société.

Keltoume Boutte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here