Accueil Activités MPM MISSION ACCOMPLIE : Leçon inaugurale de la 7ème promotion du master MPM

MISSION ACCOMPLIE : Leçon inaugurale de la 7ème promotion du master MPM

0
PARTAGER

Aujourd’hui, jeudi 25/10/2018, une conférence a été organisée au sein de l’espace des humanités, de la faculté des lettres et des sciences humaines d’Agadir, sous le thème  » Relations bilatérales Maroco-Sénégalaises et enjeux africains « . Cette dernière thématique a été exposée par maitre Aliouine BADARA CISSE, médiateur de la république du Sénégal, en présence d’un parterre d’enseignants universitaires, d’étudiants et de journalistes.

Le conférencier M. BADARA a parlé de la relation bilatérale entre le royaume du Maroc et la république de Sénégal qui  est ancré dans l’histoire, c’est la fraternité et la coopération fructueuse qui unissaient ces deux nations africaines qui sont considérées parmi les pays africains qui ont créé l’ex OUA ( Organisation de l’Union Africaine ), avec le sage feu  Leopold Sedar Sanghor et feu Mohamed V, cet événement qui sera gravé dans la mémoire des anales et de l’histoire de l’Afrique. Sans omettre de rappeler que le Sénégal est un pays frère qui défend la position du Maroc sur la question du Sahara marocain et le supporte auprès de toutes les instances africaines, européenne ou à l’ONU dans notre cause nationale.

BADARA CISSE a parlé également de l’intégration du Maroc au CDAO (Communauté économique Des états de l’Afrique de l’Ouest), en évoquant les motifs qui retardent l’adhésion du Maroc définitive au sein de l’organisation, telles que l’unification de la monnaie et quelques adaptations de l’arsenal juridique. M. BADARA CISSE a bien voulu souligner la réalité du berceau Tijanique ( Ezzaouiya attijania) à Fès, cette ville du Maroc qui est pour les Sénégalais un lieu de rencontres religieuse et touristique. Le fléau de l’immigration clandestine n’a pas échappé à la thématique de la leçon inaugurale. M. BADARA CISSE a rappelé que le Maroc et le Sénégal jouent un rôle très important pour stopper ce fléau qui entrave le développement dans les deux pays.

Pour sa part, Madame KOLIBALI, vice-présidente de l’université entreprise au Sénégal a mis le point sur la relation fructueuse dans ce domaine comme fruit d’un partenariat académique entre les deux pays.

Cette leçon inaugurale traditionnelle, initié par  Pr. Omar ABDOUH coordinateur du master MPM depuis la création de la formation en 2012, s’inscrit dans le cadre du renforcement des curricula pédagogiques de MPM. Certes la thématique retenue pour cette rentrée universitaire reste toujours d’actualité vue les conjonctures nationales et internationales qui sont toujours en perpétuelle mutations. Cependant, le choix de traiter les relations diplomatiques entre deux pays africains amis et frères et leurs efforts conjoints pour le bien de toutes l’Afrique, demeure un choix assez original pour une leçon inaugurale organisée au profit de futurs acteurs du champ médiatique national marocain.

Enfin il reste à noter qu’aux côtés du conférencier, ont pris la parole Pr. HNAKA, vice-doyen à la recherche scientifique qui a vivement remercié le diplomate sénégalais pour avoir accepté d’assurer la leçon inaugurale du master, Pr. Omar ABDOUH qui a souhaité tisser des partenariats académiques entre l’université Ibn Zohr et l’université de Saint Louis et Pr. Abdeljalil ELIDRISSI, directeur du laboratoire de recherche LaRSLAM, qui a souhaité la bienvenue aux deux invités sénégalais.

                                                                                                          OUAQA MOHAMED
MPM 6   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here