Notre site est en cours de construction, il sera accessible dans son intégralité en quelques semaines. Merci

Actualités OUPRAM

mahmoud 1
novembre 18, 2017

Conférence de Dr. Mahmoud Saidi à l’université Ibn Zohr

in Actualités by ADIL TLIDI
Jeudi 16 novembre 2017, la Facultés des sciences juridiques, économiques et sociales de l’université Ibn Zohr a accueilli Dr. Mahmoud Saâdi, professeur chercheur en science de l’information et la communication à l’université Annajah à Nablous en Palestine et…
17 11 2017
Nov 18, 2017 184

Conferencia de inauguración a favor del sexto grupo del máster oficios y prácticas de los medios de comunicación

La facultad de letras y ciencias humanas Ibn Zohr de Agadir recibió el Doctorado…
DSC 0026 1
Nov 18, 2017 124

العادة في الموعد: درس افتتاحي لفائدة الفوج السادس لماستر مهن و تطبيقات الاعلام، بكلية الآداب و العلوم الانسانية بأكادير

تشرف، يومه الجمعة 17 نونبر، الدكتورمحمود السعدي، أستاذ متخصص في الإعلام والعلاقات العامة…
23658865 926491790858292 1932349469466972845 n
Nov 18, 2017 122

مداخل لتحرر الفرد و المجتمع : القائم و المطلوب" موضوع لقاء مفتوح بكلية الحقوق بأكادير

لقاءا مفتوحا ، تحت عنوان "مداخل لتحرر الفرد و المجتمع : القائم و المطلوب" بحضور منسقي…
mahmoud saadi
Nov 18, 2017 136

Rencontre: Introductions à l’émancipation de l’individu, entre le réel et le souhaité

La faculté des sciences juridiques, économiques, et sociales et la faculté des lettres et…

Chroniques OUPRAM

indépendance
novembre 19, 2017

La fête de l’indépendance…

in Chroniques by FATIMA EL MOURAILLE
Le dix-huit novembre est jour de fête nationale au Maroc. Elle est célébrée depuis que nous sommes libérés du joug du protectorat. La fête de l’indépendance coïncide cette...FATIMA EL MOURAILLE
abdellah chakroun
Nov 18, 2017 39

Abdellah CHAKROUN nous a quittés

Le 16 novembre 2017 restera une date triste pour le monde du théâtre et le secteur des…
image 1
Nov 16, 2017 105

Prudence ! La violence est en recrudescence !

Difficile de rester de marbre devant la montée de la violence au milieu scolaire dans…
pense
Oct 18, 2017 177

Crise de la pensée au Maroc : Passagère ou irréversible ?

Il convient d’emblée de signaler que nous baignons dans un siècle de crises : crise…
ecole
Oct 18, 2017 35

Encore une rentrée scolaire ratée !

Le verdict est tombé la rentrée scolaire cette année se fait en sept septembre et…

Vidéos OUPRAM

الدرس الافتتاحي لماستر مهن الاعلام وتطبيقاته الدفعة السادسة

Reportage de la leçon inaugural -promotion 6- MASTER MÉTIERS ET PRATIQUE DES MÉDIAS

لقاء بيداغوجي مع طلبة "الفوج 6" لماستر مهن الإعلام وتطبيقاته

لقاء مفتوح بكلية العلوم القانونية والاجتماعية والاقتصادية

Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités et aucun membre en ligne

L’université printanière de Tiznit

Le Professeur Omar ABDOUH : un discours d’expert et d’expertise lors de l’université printanière de Tiznit

universite printeniaire tiznit

L’université du printemps de Tiznit a ouvert ses portes pour sa troisième édition le 29/04/2017 à la maison de la Culture Mohammed KHAÏR EDDINE. Le Centre du Sud d’Etudes et de Recherches, qui est le principal organisateur, a choisi comme thématique : l’université et la société à la lumière de l’expérience des programmes des collectivités territoriales et le rôle de la société civile et des études académiques universitaires ». Cette manifestation a pu réunir, comme à chaque année, une pléiade d’universitaires de renom à côté d’un public très divers où les étudiants du master Métiers et Pratiques des Médias ont participé à la couverture médiatique.

M. Omar ABDOUH, le responsable pédagogique du master MPM a contribué à cet événement par une intervention très estimée et appréciée par l’assistance. Linguiste de formation, il a donné libre cours à son expérience pleine d’enseignements. Etant parmi les premiers professeurs qui ont mis sur les rails le département de Langue et Littérature Françaises, on peut affirmer que sa carrière coïncide avec l’histoire de l’université Ibn Zohr d’Agadir. Autrement dit, le professeur est bien placé pour épauler les doctorants présents et proposer des alternatives pouvant rehausser le niveau de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur.
L’allocution de M. ABDOUH peut être scindée en deux temps. Le premier est totalement dédié à tout ce qui a trait à l’université marocaine surtout en matière de formation académique et la question de la création de nouveaux profils à même de répondre aux besoins d’un marché en perpétuelle mutation. Le professeur s’est arrêté également sur un ensemble de contraintes qui ne cessent d’enrayer le développement de l’enseignement supérieur au Maroc. Il s’agit d’un ensemble de questionnements auxquels il est temps voire urgent d’y trouver des réponses idoines : Qui forme qui ? Qui accompagne qui ?... Pour lui, répondre à ces différents problèmes, c’est, avant tout, s’inscrire dans une démarche qui prend comme son point de mire la réinvention de l’université de demain.  
Dans un second temps, le professeur ABDOUH s’est focalisé sur la problématique de la recherche scientifique en général et le métier du chercheur en particulier. La recherche scientifique est avant tout un travail physique qui demande énormément d’efforts et beaucoup d’abnégation. Pour être qualifiée de scientifique, elle doit apporter une valeur ajoutée pour devenir autre chose qu’une simple extériorisation des frustrations personnelles. M. ABDOUH a fait un diagnostic général de la situation « pathologique » où se trouve la recherche scientifique dans notre pays pour la qualifier, en fin de compte, d’un
sous-développement issu d’une insuffisance qui ne cesse de s’amplifier. Cette condition matérialise, selon lui, un manque de rigueur et de création de concepts nouveaux ainsi qu’une stagnation privilégiant une compilation de données et d’informations sans aucun apport nouveau voire sans essence créative. Partant de ce constat, le Professeur ABDOUH a saisi l’occasion pour mettre en exergue la nécessité d’approfondir la réflexion sur la création du métier du chercheur avec la prise en compte des différentes catégories de recherches : fondamentale, recherche d’action, recherche de développement…
Bref, le discours de Omar ABDOUH est loin d’être une simple intervention. Il est à l’origine d’une carrière réussie et d’une longue expérience pleine d’embûches, certes, mais aussi d’un ensemble de points forts et d’exploits qui font la fierté de toute l’université. MPM n’en est qu’un simple exemple ! La qualité du débat et l’atmosphère extraordinaire ont fait de cet événement un rendez-vous culturel et scientifique désormais incontournable.