Accueil Médias Presse écrite Le CHAN 2018, de quoi se féliciter du côté des organisateurs

Le CHAN 2018, de quoi se féliciter du côté des organisateurs

11
0
PARTAGER

Le championnat d’Afrique des nations,  de football 2018, s’est disputé au Maroc du 13 janvier au 4 février 2018. Organisée par la confédération africaine de football (CAF), la compétition africaine s’est déroulée dans quatre villes du royaume, Casablanca, Tanger, Agadir et Marrakech. Il s’agit de la 5ème édition du championnat d’Afrique des nations de football  (CHAN). Comme chaque année, le championnat fait évoluer seize des meilleures équipes africaines tous constituées de joueurs locaux. Les 16 sélections sont réparties en quatre groupes de quatre équipes chacun.

L’organisation de ce CHAN au Maroc a constitué une belle opportunité pour le comité d’organisation de la candidature du Maroc au mondial 2026. En effet, Le Maroc a tout fait pour garantir la réussite du CHAN 2018. Une panoplie d’éléments corrobore cette volonté de la part des responsables nationaux. J’avais l’honneur et le privilège d’être parmi le staff médical affecté au stade d’Agadir(ADRAR). Assurée par le SAMU (SOUSS MASSA DRAA), l’assistance médicale a été garantie à tous les sportifs présents sur le terrain mais aussi pour intervenir en urgence auprès des spectateurs. Un planning rigoureux et bien étudié a été mis en place. Pour chaque match, une équipe médicale complète et bien équipée était sur place. En ce qui concerne les équipements, on avait deux salles de soins pour le public doté de deux infirmeries pour les spectateurs grand public,comprenant chacune un médecin et un infirmier, une salle pour les arbitres:un médecin,deux kinésithérapeutes ,sur la pelouse deux médecins urgentistes qui sont dotés d’un défibrillateur, une salle de déchoquage bien équipée destinée aux joueurs comprenant une échographe et le matériel de ventilation artificielle et le matériel de transport avec un médecin urgentologue +infirmier anesthésiste,ambulancier,une salle de soins pour les VIP comprenant aussi une échographe un médecin réanimateur , sans oublier une salle anti-dopage bien équipée pour les contrôles effectués sur place.

En ce début d’année 2018, les Marocains sont confiants quant à l’avenir du football national. Après la grande joie qui a suivi la qualification, l’année dernière, de l’équipe première au mondial de Russie, voilà  une victoire écrasante qui nous redonne espoir et confiance en notre équipe nationale, après la consécration de l’équipe nationale au CHAN  2018 en battant son homologue nigérienne par quatre buts à zéro.

Mohamed OUAQA
Master MPM
6ème promotion

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here